La conversion des terres de l’agriculture conventionnelle en production biologique peut réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’excès d’azote provenant des engrais et réduire l’utilisation de...